Monday, June 30, 2014

Zakaria Moumni accuse Mounir Majidi de l’avoir « menacé de mort »

Zakaria Moumni accuse Mounir Majidi de l’avoir « menacé de mort »

Zakaria Moumni lors du congrès d'Amnesty international (Photo DR)
Zakaria Moumni lors du congrès d’Amnesty international (Photo DR)
Zakaria Moumni a témoigné hier, dimanche, devant plus de 650 militants d’Amnesty International France. Il l’a fait durant une table ronde organisée par cette organisation internationale.
Amnesty International a lancé la Campagne STOP TORTURE il y a quelques semaines pour une durée de deux ans et a placé le Maroc sur la liste des cinq pays prioritaires.
Zakaria Moumni est revenu sur les faits de torture dont il a été victime au Maroc, le procès inique qui s’en est suivi et sa détention arbitraire durant 18 mois.
Il a expliqué comment il a reconnu le directeur de la DGST (Direction générale de la sûreté territoriale, la police politique marocaine), Abdellatif Hammouchi, présent, selon lui, lors d’une séance de torture.
Il est revenu également sur les paroles de ses bourreaux qu’ils n’ont cessé de lui répéter :
« Ici, c’est l’abattoir de Sa Majesté, on va te découper en morceaux, faire de toi de la viande hachée et tu sortiras dans des boîtes de conserve. Nous, on ne dépend ni du ministère de l’intérieur, ni du ministère de la justice, nous on travaille directement avec le roi et ça, c’est les ordres du roi. Comme ça, ça t’apprendra à aller manifester devant chez le roi ou citer Majidi dans les médias ».
Mais le plus grave dans l’intervention de Zakaria Moumni c’est qu’il a accusé le secrétaire particulier du roi, Mohamed Mounir Majidi, de l’avoir « menacé de mort ».
Une plainte a été déposée en France contre Abdellatif  Hammouchi par les avocats de Moumni, Patrick Baudouin et Clémence Bectarte. C’est parce que des policiers étaient venus chercher Hammouchi dans la résidence de l’ambassadeur du Maroc à Paris, Chakib Benmoussa, qu’une crise a ébranlé les traditionnelles bonnes relations entre Rabat et Paris. Le Maroc a répondu en suspendant la coopération judiciaire entre les deux pays.
Récemment, un rapport de la CIA a confirmé l’existence du centre de torture de Temara au Maroc, mais les autorités marocaines préfèrent croire qu’il existe un complot contre le pays.
Demain
http://www.demainonline.com/2014/06/30/zakaria-moumni-accuse-mounir-majidi-de-lavoir-menace-de-mort/

No comments: